Accès à mon compte



banniereMDE

Conservation partagée jeunesse

Les archives du Père Castor inscrites au patrimoine de l'UNESCO

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

roulegalette

Les archives du Père Castor sont inscrites au patrimoine de l'UNESCO...
et conservées à la Médiathèque départementale de l'Eure.

Les archives du Père Castor constituent une formidable collection d'albums pour la jeunesse publiés par Paul Faucher durant près d'un demi-siècle.

C'est l'oeuvre d'une vie entièrement consacrée à la modernisation des méthodes éducatives et à la recherche pédagogique en collaboration avec de nombreux créateurs et illustrateurs, qui intègre aujourdhui le registre des mémoires du monde de l'UNESCO.

Il s'agit là d'une énorme collection de documents entièrement dédiés à la jeunesse, albums, jeux éducatifs, publiés des années 30 aux années 60, dont le principe fut d'adapter la littérature enfantine aux besoins de l'enfant, en partant de son environnement familier pour lui faire découvrir le monde.

boucledor

Paul Faucher attribuait une "redoutable puissance de suggestion" aux images et utilisait l'attrait exercé par l'animal familier sur l'enfant pour lui inculquer des consignes éducatives.
De ce travail précieux sont nés les célèbres Roule galette, Trois petits cochons, Boucle d'or et les trois ours ou Poule rousse qui ont enchanté ou appris à lire à des millions d'enfants.
Les albums du Père Castor ont ainsi séduit et éduqué toute une génération de petits lecteurs, en France et dans le monde, traduits en différentes langues.
Aujourd'hui promue au rang des trésors de l'humanité, cette collection fait partie des titres conservés méthodiquement par la Médiathèque départementale de l'Eure, dans le cadre du Plan de conservation partagée des fonds jeunesse de Normandie.

Affirmant depuis de nombreuses années son rôle de pôle conservation des ouvrages retirés du prêt, la Médiathèque départementale de l'Eure consacre une partie de ses rayonnages à la mémoire de la littérature jeunesse et possède également des expositions, dont une entièrement consacrée à l'oeuvre de Paul Faucher.

Paul Faucher

Cette exposition est proposée aux bibliothécaires du territoire, désireux de faire connaître au public, l'histoire passionnante des albums du Père Castor depuis leur origine.

Elle permet de découvrir les débuts de Paul Faucher, libraire du Faubourg Saint-Honoré, sa "déclaration de principes" rédigée en 1926 et qui fixe "les droits de l'enfant à disposer d'une éducation et d'une instruction fondées sur les principes de liberté et de responsabilité".

Elle explique également de quelle manière Paul Faucher avait créé son propre atelier d'outillage éducatif après-guerre, ou comment il fut inspiré par l'expérience de son épouse Lida, collaboratrice de l'institut Bakulé, précurseur dans la prise en charge éducative d'enfants handicapés.

Et on y trouve même... les raisons du choix du nom "Père Castor", désormais consacré par l'UNESCO.

 

Mise à jour le Lundi, 22 Octobre 2018 14:07

Bibliothèque internationale

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Un trou dans le grillage

En 1967, Isabelle Jan, bibliothécaire, crée chez Nathan, la collection "Bibliothèque Internationale" conçue pour les 8 à 14 ans.

Cette collection est considérée comme ayant eu un impact historique dans le monde éditorial pour la jeunesse en France. Elle est constituée d’ouvrages solidement reliés, à la présentation soignée, et aux couvertures originales, comportant chacune le drapeau du pays d'origine de l'auteur.

Il est important de signaler que cette collection évoque déjà les mondes imaginaires du fantastique et de la fantasy, à une époque où le mot "fantasy" restait presque méconnu en France.

Les romans faisant partie de cette collection ont été sélectionnés en premier lieu parmi des romans européens ayant trouvé un certain succès, puis dans le monde entier, constituant ainsi un fonds de "chefs d'oeuvres" de la littérature enfantine du moment.

On trouve alors des romans venant d'Irlande, comme L'Ile des chevaux (1968) d'Eilis Dillon (souvent réédité), de Suède (Le Voyage secret de Harry Kullman,  Rasmus et le vagabond (1978) d'Astrid Lindgren), d'Allemagne, des Pays-Bas ou d'Espagne. Les ouvrages traduits de l’anglais paraissent les plus nombreux, les auteurs de langue française étant d’abord rares dans la collection. On peut citer les auteurs Marcelle Lerme-Walter, Andrée-Paul Fournier, François Sautereau, Colette Vivier, Hubert Monteilhet, Geneviève Senger ou Romain Slocombe.

Bib internationale 9titres

Cette collection a également fait découvrir des romans importants mais mal connus à l'époque comme la série des Moumine de la finlandaise Tove Jansson.
Si la vocation européenne de la collection s'affirme vite et si le choix s'oriente surtout vers les cultures méditerranéennes et d'Europe de l'Est (d'U.R.S.S notamment avec La Petite fille de la ville de Liouba Voronkova), la collection va s’ouvrir assez vite vers des cultures extra-européennes.

Les récits venant d'Outre Atlantique sont nombreux. Le collection publie en 1968 (bien avant son adaptation sur petit écran), La Petite Maison dans les grands bois (Little House in the big Woods) de Laura Ingalls Wilder; en 1970, le roman d'aventure écrit par Elizabeth Enright, Le Club du samedi (The Saturdays). Du Brésil paraissent Tonico et le secret d’Etat et Trois garçons en Amazonie d’Antonieta Dias de Moraes.

Romans d'Europe, d'Amérique mais aussi d'Asie ou d'Afrique. On note la parution de romans du Japon (Le Secret du verre bleu de Tomiko Inui, souvent réédité), du Bangladesh (La Poupée de fromage d’Abanindranath Tagore), d'Israël (L'Eté d'Aviya de Gila Almagor) et d'Iran.

Isabelle Jan confiera ensuite la direction de la collection à Henriette Bichonnier dans les années 1990. Après avoir publié plusieurs classiques contemporains traduits de plusieurs langues, « Bibliothèque internationale » s'arrête en 1993 avec environ 80 titres à son catalogue.

La collection Bibliothèque Internationale est conservée à la Médiathèque Départementale de l'Eure dans le cadre du plan de conservation partagée des fonds jeunesse en Normandie, sous la cote PCJ INT (une cinquantaine de titres).

 

Mise à jour le Lundi, 22 Octobre 2018 15:40

Les éditions Harlin Quist

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Harlin Quist

"S'il n'avait pas existé, on ne ferait pas les albums de la même façon" disent encore aujourd'hui les éditeurs de jeunesse. C'est en 1963 à New York puis en 1968 à Paris, aux côtés de François Ruy-Vidal, un autre pionnier de la littérature jeunesse, qui fut son associé jusqu'en 1972, que ce grand iconoclaste se lance dans l'édition. Sa recette : un brin de provocation, époque oblige, et surtout une véritable politique d'auteurs.
Florence Noiville, extrait du Monde du 17 mai 2000

En 1967, l'éditeur américain Harlin Quist s'associe avec François Ruy-Vidal pour lancer une nouvelle collection d'albums pour enfants. Ces albums ont surpris et fait scandale par leur style influencé par le surréalisme, leurs graphismes avant-gardistes inspirés par la publicité mais surtout par leurs thèmes, jusque là jamais abordés dans les livres pour enfants : la mort, le temps, la sexualité.

"Ce n'est pas en sécurisant les enfants mais au contraire en les exposant progressivement à la vie qu'on en fait des adultes équilibrés".
François Ruy-Vidal

Des auteurs inhabituels, tels Ionesco ou Duras, signent les textes illustrés par des dessinateurs proches des surréalistes et des courants d'art contemporain tels que Claveloux, Couratin, Delessert ou Galeron.

Les livres édités par Harlin Quist sont conservés à la Médiathèque Départementale de l'Eure dans le cadre du plan de conservation partagée des fonds jeunesse en Normandie, sous la cote PCJ HAR.

 

Mise à jour le Mardi, 23 Octobre 2018 11:30

La collection Page Blanche

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

pageblanche

Le roman pour la jeunesse doit attendre les années 1980 pour voir apparaître une écriture spécifique pour les adolescents.

Lancée par Gallimard en 1987, la collection Page Blanche se distingue tout d'abord par la présentation particulièrement soignée des ouvrages, dans un format qui s'éloigne des formats de poche habituellement réservés aux enfants ou adolescents.

Un choix éditorial d'autant plus fort que toutes les couvertures sont confiées au même illustrateur, Yan Nascimbene.

Entre 1987 et 2000, cette collection s'est distinguée par la nouveauté des thèmes proposés comme l'amour physique, le mal-être, la maladie, la mort ou la guerre, thèmes qui étaient jusqu'alors absents de la littérature pour adolescents.

La collection Page Blanche est conservée à la Médiathèque Départementale de l'Eure dans le cadre du plan de conservation partagée des fonds jeunesse en Normandie, sous la cote PCJ PAG.

 

Mise à jour le Lundi, 22 Octobre 2018 15:45

La Bibliothèque Blanche

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

bibblanche

Créée en 1953 chez Gallimard, la collection Bibliothèque Blanche est destinée aux enfants. 45 titres, tous illustrés, ont été publiés jusqu'en 1969.

Parmi les auteurs et illustrateurs, on trouve Henri Bosco, Jean Forton, Roald Dahl, Fontanarosa, Luc Ballon ou encore Jacques Noël.

"Beaucoup d’écrivains et des plus illustres, ont eu souvent le dessein spontané d’écrire à l’intention des jeunes lecteurs. “La Bibliothèque Blanche” se propose d’accueillir de tels ouvrages. Ainsi, à côté de la bibliothèque des parents, se formera peu à peu celle de leurs enfants, composée de textes d’une valeur littéraire certaine. Cette série a été créée pour donner à la jeunesse de beaux récits écrits à son intention ; au catalogue figurent des écrivains de notre collection blanche : Henri Bosco, Jean Forton, Béatrix Beck, Yvonne Escoula, Maud Frère. Une collection nouvelle pour la jeunesse, de création récente, lui réserve la joie de découvrir de beaux textes éclairés par de belles images" (Gallimard)

La collection Bibliothèque Blanche est conservée à la Médiathèque Départementale de l'Eure dans le cadre du plan de conservation partagée des fonds jeunesse, sous la cote PCJ BLA.

 

Mise à jour le Lundi, 22 Octobre 2018 15:10

Page 1 sur 3

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »