Accès à mon compte

bannierebdp27

Accueil > Rendez-vous > Retour sur > Rentrée littéraire 2012

Rentrée littéraire 2012

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

image-rentree-litteraire-2012


Sélection de romans de la rentrée littéraire 2012


Ces romans ont été présentés au cours du mois de novembre dans les bibliothèques de Saint-André de l'Eure, Breteuil-sur Iton et Bosc-Roger en Roumois


Pour vous mettre en appétit, voici quelques résumés. Retrouvez ces titres et les autres romans de la sélection en cliquant sur la couverture des livres.



OTSUKA, Julie. Certaines n'avaient  jamais vu la mer (Phébus)

Julie Otsuka raconte l'histoire de milliers de jeunes japonaises émigrées aux Etats-Unis entre les deux guerres. Elles se sont mariées par correspondance en choisissant leur mari sur photo. Elles traversent le Pacifique ignorant ce qui les attend en Californie. Elles vont rapidement perdreleurs illusions…

L'auteur est née en 1962 en Californie. Elle est petite-fille d'immigrés japonais. Certaines n’avaient jamais vu la mer a obtenu le prix Fémina étranger.


MARTIN, Frédérique. Le Vase où meurt cette verveine (Belfond)

Joseph et Zika, un couple de retraités, mariés depuis 56 ans, vivent dans une petite ville de province. Zika a des problèmes de santé et doit consulter un professeur sur Paris. Faute de place, Isabelle, leur fille, ne pourra pas les accueillir tous les deux. Joseph devra habiter chez son fils Gauthier qui habite Montfort dans le sud-ouest.

Ce joli roman épistolaire nous fait partager l'histoire d'une famille à travers des personnages attachants. L'auteur traite ici de la question du couple vieillissant, de la dépendance, de la maladie, de la trajectoire des enfants devenus adultes.

 

RASH, Ron. Le Monde à l'endroit (Seuil)

Travis Shelton, 17 ans, a quitté l'école et ne supporte pas l'autorité paternelle. Sa passion pour la pêche le mène à découvrir un champ de cannabis dont il va tirer profit jusqu’à ce que l’expérience tourne court. Curieusement, c’est sa rencontre avec Léonard, un ancien prof devenu dealer, qui le sauvera. Véritable mentor, Léonard redonnera à Travis l'envie d'apprendre et l’aidera dans sa découverte d’un passé que toute la communauté veut oublier : un massacre perpétré pendant la guerre de Sécession.

L’écriture est sans artifice, terrienne. A chaque page l'auteur souligne la présence de la nature, sa permanence par rapport aux hommes qui ne font que passer. Le monde naturel est toujours intègre, paisible, lumineux, quand celui des hommes est noir et tumultueux. Un roman d’initiation et de rédemption. 


ZADOORIAN, Michael. La Boutique de la seconde chance (Fleuve noir)

Richard dit Chiffo (ou chiffonnier) est un passionné de vieilleries qui passe son temps dans les vide-greniers, les ventes de succession et autres marchés aux puces. Il revend ses trouvailles dans sa boutique à Détroit. Pour ce solitaire, il s'agit d'un art de vivre à part entière. Un jour, sa vie bascule. Sa mère meurt et laisse une maison remplie de souvenirs et photos qui vont remettre en cause ses certitudes. Dans le même temps, une déesse de la fripe pousse la porte de sa boutique...

Un roman plein de tendresse, d'émotion, d'humanité. Une vraie réflexion sur le sens de la vie et l’amour...