Accès à mon compte



banniereMDE

Actualités du réseau

La lecture publique en prison, une autre action de la MDE

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

light-black-and-white-white-window-glass-dark-1088841-pxhere.comLa médiathèque départementale de l'Eure (MDE) travaille en partenariat avec le service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) et la Ligue de l'enseignement de Normandie, afin d'organiser l'accès à la lecture publique pour les détenus de la maison d'arrêt d'Evreux.
Cette collaboration, en place depuis 2012, permet à la bibliothèque de la prison d'Evreux d'emprunter 300 ouvrages par an à la médiathèque départementale.


David Donnat, bibliothécaire référent de la médiathèque départementale, nous parle de cette mission :

"Nous travaillons essentiellement avec la coordinatrice des actions culturelles du SPIP. Deux fois par an, elle vient à la MDE avec le directeur de l'école de la maison d'arrêt d'Evreux, pour renouveler les ouvrages qui seront ensuite mis à disposition des détenus."

Le savoir-faire de la MDE à l'œuvre entre les murs de la prison

"En tant que référent pour la maison d'arrêt, je m'y rends environ 12 fois par an. Grâce à notre collaboration, la bibliothèque de la prison d'Evreux est devenue un espace plus convivial qu'auparavant, à l'image de ce qui est préconisé pour les bibliothèques de territoire. Elle est gérée par un détenu, recruté pour exercer le rôle d'auxiliaire de bibliothèque. Sa candidature est retenue en fonction de critères de comportement, de compétences, de niveau d'étude, mais aussi en fonction du temps de peine restant à effectuer afin d'assurer une certaine stabilité au suivi de la bibliothèque. Depuis 8 ans que j'assure cette mission, 5 auxiliaires seulement se sont ainsi succédé".

"Je rencontre régulièrement l'auxiliaire de bibliothèque, uniquement dans la prison. Je l'accompagne et le conseille dans l'organisation et la gestion du prêt. Je rencontre également les détenus qui fréquentent la bibliothèque. Ils bénéficient d'une offre de lecture diversifiée, mais ici plus qu'ailleurs, je constate l'emprunt de documentaires : les ouvrages contenant de belles photos de paysages par exemple, sortent beaucoup… et aussi la poésie. Certains détenus m'ont confié s'en inspirer pour écrire à leur épouse, à leur famille…"

"La bibliothèque de la prison est ouverte à tous les détenus, tous les jours, par tranche de 2 ou 3 heures, matin et après-midi."

Des actions culturelles complémentaires avec les partenaires

"En parallèle de l'accès à la bibliothèque, les détenus peuvent participer au prix "hors les murs" consacré à la bande dessinée et organisé par le festival de Darnétal, des libraires normands et Normandie livre et lecture. Ils peuvent lire des BD sélectionnées, voter pour celles qu'ils préfèrent et leurs auteurs se verront décerner un prix en septembre.

C'est pourquoi j'anime également au printemps, des ateliers d'initiation à la bande dessinée : 3 séances d'une heure trente pour découvrir l'histoire de la BD, acquérir des connaissances pour affiner son choix, développer un point de vue."

Le ciné-club, un projet made in MDE, qui prend forme en 2019

"J'envisageais depuis un certain temps de monter une activité ciné-club au sein de la prison. C'est chose faite cette année.

Au 1er trimestre 2019, sur le modèle des ateliers BD, j'ai animé des ateliers manga, pour préparer aux séances de film d'animation japonais. Ce fut une bonne expérience qui a permis la poursuite du projet de ciné-club. Celui-ci proposera donc une thématique différente 4 fois par an et fonctionnera au rythme de 4 séances par trimestre.

Je choisis moi-même un film pour la première séance thématique : par exemple pour la comédie britannique, j'ai projeté Monty Python le sens de la vie, et puis je propose 2 titres pour la séance suivante. Les détenus votent pour le film qu'ils verront la prochaine fois.

Chaque séance débute par une présentation du film qui est ensuite projeté et se termine par un débat. Les séances ont lieu le matin ou l'après-midi et sont limitées à 20 détenus. Pour la dernière projection, 68 détenus ont exprimé le souhait de participer mais seulement 18 en ont reçu l'autorisation. Cependant, leur vie étant rythmée par de nombreuses obligations auxquelles ils ne peuvent déroger, en moyenne une dizaine participent au final à chaque séance.

Prochainement, j'ai l'intention de leur présenter des courts-métrages diffusés dans le cadre de l'Eure fait son cinéma, une action culturelle du Département intégrée aux missions de la MDE."

Une aventure professionnelle et humaine

"J'apprécie vraiment ce travail collaboratif avec les services pénitentiaires. J'ai découvert à la fois la dureté de l'univers carcéral, les conditions de détention qu'on n'imagine pas forcément de l'extérieur, mais j'en apprends aussi beaucoup sur l'humain. Pour le moment je me suis toujours senti en sécurité dans le cadre de ces missions.

Je serai sûrement amené à passer le flambeau un jour, mais pour l'instant je souhaite continuer."

Consultez l'article de l'Association des bibliothécaires de France "La bibliothèque de prison : un droit pour les personnes détenues".

Mise à jour le Mercredi, 17 Juillet 2019 14:03

La sensibilisation des assistants familiaux à la lecture publique

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

IMG 7361Les assistants familiaux accueillent des enfants confiés à l'Aide sociale à l'enfance du Département et sont de précieux ambassadeurs de la lecture publique.

Pour les aider dans cette tâche, le plan de lecture a prévu de leur dispenser une formation.

Recrutés par le Département après l'obtention d'un agrément spécifique, les assistants familiaux suivent une formation obligatoire de 60 h avant le placement d'enfants, et plusieurs sessions de formation se tiennent chaque année.

Au programme, le statut légal des assistants familiaux, la connaissance de l'institution départementale et du service de l'aide sociale à l'enfance, le développement de l'enfant….un ensemble de thématiques métier auquel s'ajoute depuis novembre 2018, une sensibilisation à la lecture publique.

IMG 7352Lundi 27 mai 2019, une douzaine d'assistants familiaux récemment recrutés ont bénéficié d'un module de 3h, assuré par les bibliothécaires jeunesse de la médiathèque départementale.

IMG 7348Un film "Les livres, c'est bon pour les bébés", réalisé par Marie Desmeuzes, leur a été projeté. Ce film présente l'action d'A.C.C.E.S. (Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations) pour favoriser le développement harmonieux de la personnalité de l’enfant, la réussite scolaire et l'insertion sociale au travers de la lecture.

Ce visionnage a permis d'établir un échange enrichissant entre les bibliothécaires et les assistants familiaux qui ont pu confronter leurs expériences, leurs pratiques de la lecture avec les enfants, et recevoir conseils et réponses à leurs questions.

IMG 7351Ensuite, des livres utiles pour s'orienter dans la production littéraire jeunesse et choisir des lectures adaptées aux âges divers des enfants confiés leur ont été présentés.

IMG 7359D'autres ouvrages documentaires traitant de pratiques éducatives, ou de psychologie enfantine ont également fait partie de cette présentation. Les stagiaires ont découvert l'aide que ces supports pourraient apporter dans leur mission auprès d'enfants aux parcours de vie abimés.

Des ouvrages pratiques pour la gestion de la vie quotidienne les ont également intéressés.

IMG 7353Enfin, avec un diaporama présentant les médiathèques du réseau en fonction de leurs lieux de résidences respectifs, les assistants familiaux ont reçu l'adresse des médiathèques les plus proches de leurs domicile, ainsi que des informations sur les diverses actions culturelles de la médiathèque départementale dont peuvent bénéficier les enfants et les familles.

Mise à jour le Vendredi, 28 Juin 2019 15:16

Nouveau partenariat en faveur des personnes âgées

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Affiche EPHAD WEBLes actions nouvelles préconisées par le plan de lecture du Département de l'Eure continuent de se mettre en place pour de nouveaux publics.

Afin d'élargir les bénéficiaires de la lecture publique aux personnes âgées, la médiathèque départementale a conclu un partenariat avec l'EHPAD Augustin Azémia d'Évreux, géré par le CCAS de la ville d'Évreux.

Ce projet élaboré avec l'animatrice de la maison de retraite a également fédéré quelques jeunes du lycée Léopold Sédar Senghor d'Évreux dans le cadre des projets technologiques accompagnés intégrés à leur cursus pour l'obtention d'un BAC du secteur santé-social.

Ce projet multi-générationnel était très attendu par les résidents de l'EPHAD qui participent à des ateliers de lecture avec leur animatrice, et peuvent à présent emprunter des ouvrages tous les vendredi après-midi depuis le mois de mars.

Quel est le fonctionnement ?

  • Un fonds de 300 ouvrages sélectionnés par des bibliothécaires de la médiathèque départementale est mis à disposition des résidents de l'EHPAD.
  • L'offre variée comporte des livres en gros caractères pour faciliter la lecture.
  • La médiathèque départementale de l'Eure assure la gestion de cette collection qui sera renouvelée 2 fois par an pour offrir aux résidents une proposition de lecture actualisée.
  • Le prêt individuel est assuré par des résidents de la maison de retraite.

Ce dispositif a été inauguré le 30 avril 2019 en présence de membres de l'équipe de la médiathèque départementale, 15 résidents bénéficiaires, d'une animatrice et de 3 lycéennes.

D'autres projets du même type sont en cours pour d'autres résidences de personnes âgées du Département et verront le jour prochainement.

EHPAD 01EHPAD 02EHPAD 03EHPAD 04EHPAD 05

Mise à jour le Mercredi, 21 Août 2019 10:02

Le Thuit de l'Oison : la médiathèque Jean d'Ormesson

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

LTO Exterieur

Inaugurée par l'écrivain eurois Michel Bussi, la médiathèque Jean d'Ormesson du Thuit de l'Oison a ouvert ses portes au public le 14 septembre 2018.

Construite tout spécialement pour remplacer une structure ancienne peu accessible, cette médiathèque toute neuve de 348 m² offre au public des espaces clairs et accueillants, dont un espace jeunesse et une salle d'animation.

LTO Espace presse

Le cabinet d'architectes Babel a tenu compte du bâti ancien existant et des édifices récents des alentours pour faire de la médiathèque Jean d'Ormesson un trait d'union qui se fond harmonieusement dans le paysage. Sous la forme d'une longère normande revisitée, c'est un bâtiment respectueux de la tradition avec ses matériaux nobles (ardoises, parquet massif…) et qui intègre les dernières normes environnementales (bâtiment passif, plafond acoustique…).

Coût global de la construction : 1 125 000 €
Financement du Département de l'Eure : 337 000 €

LTO Espace video 01

Equipée en outils numériques et vidéo, la médiathèque du Thuit de l'Oison propose 8000 documents, dont plus de 4000 provenant du fonds de la médiathèque départementale de l'Eure.

Elle fait partie du réseau des médiathèques de l'Eure, l'inscription est gratuite pour tous, habitants de la commune nouvelle du Thuit de l'Oison et extérieurs.

LTO 01

Ouverture au public :

Mardi : de 16h à 19h

Mercredi : de 10h à 12h et de 14h30 à 18h

Vendredi : de 15h à 19h

Samedi : de 10h à 12h et de 14h à 17h

 

LTO Espace jeunesse 02

LTO Espace informatique

LTO Espace animation 02

 


 

LTO Jeannette Glowacka

Rencontre avec Jeannette Glowacka, responsable de la médiathèque du Thuit de l'Oison

"Après un DUT métiers du livre et patrimoine au Havre, j'ai d'abord animé le CDI d'une école, j'ai fait du bénévolat en médiathèque, puis j'ai été embauchée à la médiathèque de St Didier des Bois où je travaille toujours à temps partiel.

Depuis que je suis en poste au Thuit de l'Oison, je partage mon temps entre ces deux médiathèques avec 25h au Thuit de l'Oison et 11h à st Didier des Bois.

L'ouverture d'une médiathèque c'est beaucoup de travail, il faut tout créer, tout mettre en place mais après quelques mois, on récolte les fruits de ses efforts puis j'ai l'aide des bénévoles. Nous sommes ouverts 17h30 par semaine pour le public et 6h pour l'accueil des classes.

Nous avions fin janvier plus de 1000 inscrits et c'est un nombre en augmentation quotidienne.

Concernant le programme, nous proposons :

  • l'heure du conte une fois par mois pour les enfants dès 3 ans
  • les jeux de société et jeux vidéo durant les vacances scolaires
  • un mardi par mois, atelier informatique avec aide et conseils à la demande
  • tous les 3 mois, un café littéraire dont le premier a eu lieu en janvier basé sur le partage de lecture.

Du 4 au 30 mars, nous recevrons une expo photo "instants sauvages", avec projection d'un film le 9 mars à 14h, suivie d'une conférence avec les photographes.

Le 20 mars nous participerons au Salon du livre de la Saussaye, nous proposerons un atelier enfant, un spectacle et la rencontre avec un auteur jeunesse, Fabrice Mondejar.

Pour l'avenir, j'espère pouvoir développer les activités autour du numérique car je constate un véritable intérêt du public. En février, nous avons participé à X.PO expérience des possibles, organisée par la médiathèque départementale et avons reçu l'espace numérique mobile.

Je compte d'ailleurs continuer à profiter des animations mises en place par la M.D.E dès cette année : en septembre, nous accueillerons un concert de Romain Camille, dans le cadre de Normandie Bib'live, et j'ai l'intention de participer au Mois du film documentaire en novembre prochain.

Pour 2020, j'ai déjà quelques idées en tête qui se préciseront au fil du temps et d'ici là, je vais me renseigner auprès de ma référente M.D.E sur les modalités de participation au Prix des dévoreurs de livres.

Ce que j'aime dans ce métier, c'est justement la diversité des propositions qu'on peut faire au public, le contact avec les gens et surtout la curiosité des enfants."

Mise à jour le Mardi, 26 Février 2019 16:26

La nouvelle médiathèque de Pacy-sur-Eure

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Pacy ExtOuverte dans les locaux du nouveau pôle culturel et associatif de la Vallée d'Eure, la médiathèque de Pacy-sur-Eure accueille ses lecteurs depuis juin 2018.PacyMobilier03

Dotée d'espaces clairs sur 650 m² et de mobilier design pour la présentation et la mise en valeur des fonds, la médiathèque enregistrait déjà un centaine de nouveaux inscrits deux semaines après l'ouverture.PacyFauteuils

Ici, la convivialité est de rigueur et tous les aménagements ont été pensés pour optimiser l'accueil et le confort des lecteurs.

Dans le coin presse, ils profiteront d'un moment de détente "comme à la maison" pour y lire une revue dans un fauteuil. Il y en aura pour tous les goûts puisque la médiathèque dispose de 45 abonnements différents !

Plus loin, un patio aménagé ainsi qu'une balancelle sur le balcon, viendront sans nul doute tenter ceux qui préfèrent prendre l'air.

PacyBalancelle2Pour les plus jeunes, un espace ludique agrémenté de poufs colorés, leur est spécialement dédié. Les parents ont aussi fait l'objet d'une attention particulière : des transats pour bébé sont à leur disposition pour faire leur choix les mains libres, parmi les 10 000 documents disponibles (romans, BD, CD,DVD).pacytransatbb

Le numérique, bien représenté avec une connexion wifi, 10 liseuses, 4 ordinateurs et un espace console et jeux vidéo vient compléter cette offre.

Enfin, la médiathèque développe un fonds spécialisé en braille, langues des signes et livres adaptés aux lecteurs dyslexiques.

Côté animation, le programme habituel a été reconduit : infos parents, musicothérapie, gestion du stress au quotidien, intervention de l'association Enfance et Familles d'adoption, Krok'histoires. 

PACYEXPOTOURDEFRANCEA partir de septembre, d'autres actions culturelles seront proposées : contes numériques, sieste musicale et projection en lien avec le projet "Ménage ta santé" dans le cadre du Mois du film documentaire.

La médiathèque comporte par ailleurs une salle d'exposition qui accueille en ce moment une retrospective photo du Tour de France, en écho à l'actualité de la commune.

La nouvelle médiathèque de Pacy-sur-Eure fait partie du réseau de la médiathèque départementale de l'Eure. A ce titre, elle bénéficie de l'ingénierie et des conseils des bibliothécaires départementaux ainsi que du prêt de documents pour compléter son fonds.

Financement du département :

- 400 500 € pour la construction

- 99 520 € pour l'aménagement

Elodie Guillon, bibliothécaire et Marie Drou, référente multimédia, vous accueillent aux horaires suivants :PacyPersonnel

Mardi : 15h30 - 18h30

Mercredi : 10h00 - 18h30

Jeudi : 9h00 - 12h30

Vendredi : 15h30 - 18h30

Samedi : 10h00 - 17h00

PacyMobilier01

PacyMobilier02

PacyBalancelle

Mise à jour le Mardi, 16 Octobre 2018 13:06