A mains nues, de Leïla Slimani et Clément Oubrerie

AddThis Social Bookmark Button
Imprimer

Amainsnues

Leïla SLIMANI et Clément OUBRERIE A mains nues (Les Arènes)

L'autrice s'intéresse à la vie de Suzanne Noël, pionnière de la chirurgie réparatrice et esthétique à l'époque où les femmes devaient rester au foyer, surtout dans les milieux bourgeois. Grâce à son mari puis son amant, cette féministe, passionnée par l'art, décide de reprendre des études, de devenir médecin, puis chirurgienne et dermatologue. Alors qu'elle commençait à acquérir une certaine notoriété en médecine esthétique et en liftings, l'arrivée de la Grande guerre lui donnera l'opportunité d'exercer son art sur les gueules cassées pour en faire une pionnière de la chirurgie réparatrice. On découvre cette personnalité attachante qui s'émancipe des codes et des normes de son époque pour assouvir sa passion altruiste.

Les dessins de Clément Oubrerie nous plongent avec précision dans les années folles à Paris, dans l'univers feutré et très masculin du monde médical puis dans les horreurs de la 1ère Guerre mondiale. Ce premier tome s'arrête en 1921 et le lecteur a hâte de connaître la suite de la vie de cette femme libre et volontaire.